Célébrer et agir avec d'autres pour témoigner de l'Evangile
Célébrer et agir avec d'autres pour témoigner de l'Evangile

La paroisse regroupée autour du clocher de Molsheim est constituée de 350 familles, réparties dans la localité, et dans les cinq villages de la diaspora de Molsheim:  Soultz-lès-Bains, Avolsheim, Wolxheim, Ergersheim et Dachstein.

 

 

Le conseil paroissial

Le conseil presbytéral est composé de 8 membres renouvelés par moitié tous les trois ans et élus pour un mandat de 6 ans.

 

Une association paroissiale, composée de membres sympatisants, et ouverte à toutes les confessions et croyances, permet à des bénévoles de toutes origines de partager les évènements importants de la vie paroissiale

 

un peu d'histoire

L'origine de la  paroisse remonte à 1821, lorsque l'entreprise Coulaux fit venir de Prusse Rhénane des ouvriers des employés pour son usine. Entre 20-30 familles protestantes s'installèrent à Molsheim.

Dans cette ville catholique, bastion de la contre-réforme il était alors inconcevable que les protestants puissent célébrer leur culte dans leur propre église. Les protestants installés là dépendant donc de la paroisse de Dorlisheim.

En 1870, le nombre de protestants grossit. Vers 1896, environ 450 protestants sont  implantés et bien acceptés à Molsheim. C'est à cette date que la communauté est reconnue comme vicariat autonome et que le premier consei presbytéral est élu. Les cultes étaient alors célébrés dans l'école protestante, et le pasteur Adam habitait une maison privée.

Le 27 mai 1900 fut commencée la construction de l'église protestante, avec pose de la première pierre.

En 1904, la paroisse acquit une maison située en face de l'église, et la  transforma en presbytère

L'église, baptisée du nom du réformateur strasbourgeois  BUCER, peut accueillir 150 personnes. Elle est inaugurée le 15 septembre 1901.

Les vitraux, réalisés par Fritz Geiges représentent le réformateur Martin  Luther, et Martin Bucer,  entourant la figure du Christ. La petite rosace illustre des variations autour de la rose de Luther.

Les trois cloches installées à l'origine sont fondues pendant la guerre en 1917, puis remplacées en 1925.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paroisse Protestante